Tout savoir sur les Samourai Japonais | Eternal Japon

Tout savoir sur les Samourai Japonais

par Eternal Japon février 07, 2021

Tout savoir sur les Samourai Japonais

Un sujet qui suscite beaucoup de curiosité, ce sont les samouraïs. Beaucoup se demandent qui étaient ces personnages et ce qu'ils représentaient. Il y a ceux qui pensent qu'ils n'ont jamais existé et ne sont que des personnages du folklore japonais. Aujourd'hui, ils ne représentent qu'une partie de l'histoire du Japon, mais il y a des centaines d'années, ils jouaient un rôle très important dans la société japonaise.

Ces guerriers ont développé diverses compétences au cours de leur entraînement militaire, étant capables de manier diverses armes telles que des poignards, des arcs, des flèches, des lances, des tessons et des épées, le katana étant l'épée principale et l'instrument de guerre. Le katana avait un symbolisme mystique pour les bushis, car il représentait le lien entre le corps du samouraï et son âme.

Dans cet article nous allons voir ensemble:

  • Qui sont les samouraïs?
  • Qu'est ce que l'harakiri?
  • Comment les samourais influencent la mode actuelle?

Qui étaient les samouraïs?

Samurai ( 侍 ) était un terme désignant la noblesse militaire du Japon préindustriel. En d'autres termes, c'étaient des guerriers japonais qui défendaient les daymio (seigneurs féodaux). Le mot "samouraï" est dérivé du japonais archaïque, du verbe "samorau", changé en "saburau", qui signifie "servir" ou "celui qui sert". C'est entre les XIIe et XIVe siècles qu'ils ont acquis une grande importance et un grand prestige dans la société, étant appelés martyrs.

Armure de Samourai Miniature

Code d'honneur et de conduite des samouraïs

Les samouraïs devaient suivre un code de conduite appelé Bushido et une éthique très stricte. Bushido signifie "chemin du guerrier et selon le code, les samouraïs doivent être loyaux, résistants, courageux et disciplinés". Le Bushido enseigne que le katana (sabre japonais) n'est pas simplement une arme. Elle représentait l'âme et le symbole ultime du samouraï. Ils se sont préparés dès l'enfance, en recevant une formation des maîtres les plus expérimentés.

Être un samouraï signifie non seulement remplir une fonction, mais aussi faire partie d'un certain groupe de la société. Pour être un samouraï, il faut être né dans une famille de samouraïs. La société japonaise était fortement hiérarchisée et même les samouraïs étaient divisés en plus de vingt catégories hiérarchiques.

De nombreuses femmes étaient également des samouraïs. Connus sous le nom de onna-bugeisha, ces guerriers suivaient également le code du bushido et s'entraînaient à utiliser des armes telles que la naginata, un instrument de guerre composé d'une lame d'acier incurvée et d'une grosse tige de bois. Un célèbre guerrier samouraï était Tomoe Gozen, qui a combattu dans la guerre de Genpei au 12ème siècle.

Samourai Tomoe Gozen

Les armes de ces guerriers japonais

Genbuku , l'enfant a reçu sa première véritable épée et son armure. Il a également gagné un nom d'adulte et est devenu un véritable samouraï. Le katana et le wakizashi sont appelés ensemble daisho (littéralement "grand et petit") et signifient "l'honneur" d'un samouraï et presque une extension d'eux-mêmes. De cette façon, ils ne se sont jamais séparés de ces armes, même en dormant avec elles sous leur oreiller.

Le samouraï a également perfectionné son habileté avec le yumi (arc), qui se reflète dans l'art du kyujutsu. Le yumi était un arc asymétrique fait de bambou, d'osier, de bois et de cuir et avait une portée effective de 50 à 100 mètres, étant également utilisé à partir d'un cheval, qui est finalement devenu un sport appelé Yabusame.

Aux XVe et XVIe siècles, de nombreux samouraïs ont mis à profit leur expérience militaire et les qualités acquises pour se consacrer à l'administration des affaires dans les domaines du commerce et de l'agriculture. Au XIXe siècle, avec la restauration impériale (dynastie Meiji), la féodalité a pris fin au Japon. Les samouraïs ont perdu leur prestige et leur force. En 1870, un soulèvement des samouraïs a eu lieu, mais il a été fortement réprimé par l'armée impériale du Japon.

Samourai archer et son cheval

Harakiri et Sepukku, la mort pour l'honneur

Le harakiri fait partie des enseignements du Bushido, le code des guerriers samouraïs, dont les principaux sont l'honneur, la loyauté et la bravoure. La vérité est que le rituel du harakiri est constitué d'une série de pratiques surprenantes et qu'il est entouré de faits intéressants que vous ne connaissez peut-être pas et que nous allons vous détailler.

Quelle est la signification de "Harakiri"?

Cela signifie littéralement "couper le ventre" ou "couper l'estomac" et consistait à s'agenouiller et à planter un poignard ou un wakizashi, dans son propre ventre dans un rituel suicidaire, au cas où il se déshonorerait ou déshonorerait ses ancêtres. Idéalement, les viscères seraient exposés pour montrer leur pureté de caractère et, à la fin, tirer la lame vers le haut, effectuant ainsi une coupe transversale.

La mort était lente et douloureuse, et il n'était pas rare que le guerrier reste en vie pendant des heures ou même des jours, saignant à mort et ressentant en même temps une douleur indescriptible.

Le Sepukku, rituel avant le dernier souffle

Le rituel s'appelait officiellement Sepukku et d'autres personnes y assistaient, qui servaient de témoins. Le samouraï ne pouvait pas montrer sa douleur ou sa peur, mais plutôt faire preuve d'une maîtrise totale de lui-même aux personnes qui l'assistaient. Avant le suicide lui-même, les samouraïs suivaient toujours le même rituel : ils se baignaient pour purifier leur corps et leur âme. Puis il portait le vêtement spécifique du seppuku, totalement blanc, prenait une tasse de saké, toujours à deux gorgées, et écrivait ensuite un ou deux poèmes d'adieu.

La grande devise des samouraïs était que la vie est limitée, mais que le nom et l'honneur peuvent durer éternellement. Pour cette raison, ces guerriers attachaient une grande importance à l'honneur, à l'image publique et au nom de leurs ancêtres, et même à la vie elle-même. C'était une façon de perpétuer leur existence. Cette philosophie persiste encore aujourd'hui et, de ce fait, le Japon est l'une des nations ayant le taux de suicide le plus élevé au monde.

Rituel du Seppuku chez les Samourai

La mort sur le champ de bataille

Sur le champ de bataille, les samouraïs décapitent leurs adversaires et la tête des vaincus est comme un trophée et est portée aux seigneurs féodaux, les daymio. Les samouraïs qui tuaient de grands généraux étaient généralement récompensés par des terres et des privilèges. En général, en Occident, nous considérions les samouraïs comme des gens grossiers et grossières, sans tenir compte des nombreuses autres compétences que ces guerriers possédaient.

Parmi les compétences des samouraïs, l'amour de l'art se distingue, de toutes les manières possibles. Outre la pratique de l'art de l'escrime, beaucoup étaient des poètes, des calligraphes, des peintres et des sculpteurs distingués. Certaines formes d'art comme l'Ikebana (art des arrangements floraux) et le Chanoyu (art du thé) étaient également considérées comme des arts martiaux, car elles entraînaient l'esprit et les mains des samouraïs.

Ces guerriers ont également pris en compte leur côté spirituel, en pratiquant le bouddhisme zen comme un moyen de découvrir un chemin qui mènerait au calme et à l'harmonie. De plus, ils accordaient une grande importance à la famille et il était courant qu'ils prennent les choses en main au cas où un être cher serait assassiné afin de restaurer l'honneur de la famille.

Le style samouraï dans la mode

On peut retrouver l'esthétique samouraï sur les podiums des défilés de mode et s'impose dans des looks habillés comme capes, fait de tissus précieux d'origine japonaise. Les tissus sont brodés et brocardés de fils dorés. Le kimono, la quintessence du vêtement du pays du soleil levant, est maintenant transformé pour devenir une tendance.

Haori Japonais

On a pu voir de grandes marques comme Céline, l'incorporer dans leur collection avec des styles et des longueurs différents : des kimonos qui atteignent la hanche à d'autres qui glissent jusqu'aux genoux sous forme de gilet ou de manteau. Pour l'été, préférez les haoris, plus doux et plus léger, ils se fondent parfaitement dans les tenues estivales en guise de sur-chemise ouverte par dessus un t-shirt.

Mais les pionniers de la création inspiré des tenues de samourais sont bien évidemment, les japonais eux-mêmes. Bon nombre de marque nippone sont célèbres pour leur fusion de l'esthétique traditionnelle et moderne, on peut penser à Junya Watanabe, Rei Kawakubo ou encore Yohji Yamamoto. Sans oublier, celui qui avait pour titre le Samourai de la mode, Kenzo Takada.

Le dernier Samouraï de la haute couture

Le "samouraï de la mode", Kenzo Takada, a été le premier Japonais à apporter sa haute couture à Paris, dans les années 70, avec une proposition créative pleine de couleurs, de fraîcheur et d'optimisme qui est devenue sa marque de fabrique.

Né au Japon, Kenzo a décidé de s'installer dans la capitale française pendant sa jeunesse, étant réellement fasciné par la passion pour la mode qui se respirait dans la ville que beaucoup appellent "la ville de la lumière". Il décide alors de parier sur une nouvelle façon de comprendre le prêt-à-porter : quitter le quotidien pour "entrer dans un rêve".

C'est des années plus tard, plus précisément en 1983, que le créateur a décidé de lancer son premier parfum et en 2000 qu'il s'est aventuré à créer Flower by Kenzo, son parfum le plus emblématique à ce jour, représenté par un coquelicot. La créateur connu et reconnu mondialement nous a quitté en Octobre 2020.

Kenzo Takada

Comment avoir un look inspiré des samourais?

Chez Eternal Japon, nous essayons de promouvoir un style original venu du pays qui a vu naitre les mangas et animés. Nous travaillons étroitement avec des japonais afin de proposer les produits les plus cools de Tokyo. Le look "traditionnel-moderne" est une chose que nous connaissons bien. Serais-tu tenté par une touche d'originalité sur ta tenue?

Voici quelques idées de produits que nous avons dans notre boutique tout au long de l'année pour un outfit inspiré des samourais. Le Haori est une veste courte, qui peut se porter avec un t-shirt ou en sur-chemise. C'est un vêtement japonais polyvalent entre le streetwear avec des designs plus complexes et de l'autre un style traditionnel plus d'époque.

Rangez vos tongs et vos sandales, essayez les getas. Les geta sont les chaussures traditionnelles du Japon qui ont une apparence de tongs pour nous, les occidentaux. Fait de bois et très confortable, ce sont des chaussures qui existent depuis des centaines d'années au Japon. Bien qu'elles se font plus rares aujourd'hui, elles sont toujours portées durant les matsuri (festivals).

Kimonos Japonais

Pourquoi pas porter le kimono, surtout le type komon, qui est un kimono généralement décontracté, caractérisé par un petit motif répété sur tout le kimono. C'est d'ailleurs ce que signifie son nom en japonais. Il peut être porté pour la vie de tous les jours ou, avec un bel obi, pour aller au restaurant. Et ce type de kimono peut être porté par des femmes mariées ou non, la seule différence étant la longueur des manches.

Merci d'avoir lu notre article, maintenant que vous connaissez tout des samourais, c'est à votre tour d'agir avec honneur et bravoure, et pour vous aider à vous mettre dans la peau de ces guerriers mystérieux, Eternal Japon est là pour vous offrir le meilleur du prêt-à-porter japonais.

Alors, quel pièce de notre catalogue vous plait le plus? Pourriez-vous porter une tenue typique japonaise pour un événement ou une sortie? Dites-nous tout cela en commentaire juste en dessous de cet article. Aussi, suivez-nous sur nos réseaux sociaux, nous postons très souvent afin de vous inspirer des tenues et vous faire découvrir toujours plus la culture, la vie et la mode au pays du soleil levant. À très vite sur notre blog!

Eternal Japon
Eternal Japon


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

kintsugi
Découvrir : Le kintsugi

par Eternal Japon avril 06, 2021

Voir l'article entier
Wabi Sabi
Découvrir le Wabi Sabi !

par Eternal Japon avril 06, 2021

Voir l'article entier
Haiku japonais
Haiku Japonais : Tout ce qu'il faut savoir

par Eternal Japon avril 06, 2021

Voir l'article entier